L’aventure de Nathalie

En févri­er 2014, les Édi­tions Numérik­livres ont pub­lié une ver­sion forte­ment remaniée du texte avec toute­fois un léger change­ment de titre :

Les Aven­tures intimes de Nathalie.

Pour la ver­sion orig­i­nale, cliquez sur l’illustration.

L’aventure de Nathalie

par Thomas Gal­ley

Nathalie et Stefan devant le Coupe Chou
Fron­tispice par Jahyra

Chère lec­trice, cher lecteur,

je suis fier d’avoir été con­tac­té par les Édi­tions Numérik­livres en vue d’une repub­li­ca­tion de mon pre­mier roman. Celui-ci est désor­mais disponible, dans une ver­sion remaniée, sous le titre Les Aven­tures intimes de Nathalie. Chez le même édi­teur, vous trou­verez aus­si Les Chattes, romance éro­tique qui se décline au féminin.

Pour les ama­teurs de livres papi­er, j’ai pu récupér­er une cinquan­taine d’exemplaires du naufrage des Édi­tions Kirographaires. Si vous êtes intéressé, con­tactez-moi.

10 Comments

  1. Bon­jour,
    J’ai lu une petite moitié de ton roman et je dois avoué qu’il ne m’était pas encore arrivé de lire un tel réc­it (écrit par un homme, je veux dire) empreint d’autant de beaux sen­ti­ments. tu as relevé un sacré chal­lenge car la sen­su­al­ité et l’érotisme à la française flirte trop sou­vent avec la pornogra­phie crue. Toi, tu réus­si à en par­ler de façon ten­dre et extrême­ment bien imagée. (j’ai trou­vé fab­uleuse par exem­ple, la scène du chapitre “Liq­uides” où la descrip­tion de ce que ressent Nathalie est franche­ment réal­iste) Je reviendrai lire la fin. Bra­vo !

  2. Mer­ci d’avoir révélé ce détail ;-)

    Le vert donc, couleur « humide » par excel­lence, et qui ne va pas sans son cortège de Mélusines — que se soit sous la forme de nymphes, de naïades, d’ondines ou de poupées sucrée à la Dis­ney. Devrais-je donc espér­er de te faire pleur­er à tra­vers l’aventure de ma belle Nathalie ?

Comments are closed.